• poeme de victor d hugo

     

     

      

      

    ANGIE

     MARQUISE  DES ANGES

    L'amour, c'est l'absolu, c'est l'infini ;

    la vie, c'est le relatif et le limité.

    De là tous les secrets et profonds déchirements de l'homme quand l'amour s'introduit dans la vie.

    Elle n'est pas assez grande pour lecontenir.


    Victor Hugo   

     

       

     

    « amitie et tendresse »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :