• La sorcière de Treva

     

     

     
    La sorcière de Treva

    Angleterre, Robert Hunt

    Une fois sur un temps, il y a longtemps, il a vécu à Treva, un hameau de Zennor, une belle vieille dame profondément versée dans la nécromancie. Ses charmes, sorts et incantations foncées fait d'elle la terreur de la neighborho...OD. Toutefois, cette vieille dame n'a pas d'impressionner son mari avec toute croyance en ses pouvoirs surnaturels, ni n'il manqua de proclamer son incrédulité à haute voix.
    Un jour que ce sceptique est venu maison à dîner et trouvé, étant extrêmement affamés, à sa déception amère, que non seulement était là pas de dîner pour manger, mais qu'il était sans viande dans la maison. Sa colère était grande, mais tout ce qu'il pouvait obtenir de sa femme était, "Je ne pouvais pas la viande sur les pierres, j'ai pu?" C'était en vain à donner les rênes à la passion, la vieille femme lui dit, et il doit savoir « que les mots durs ne beurré aucuns panais. »

    Eh bien, en détail, il a décidé de mettre les pouvoirs de son épouse à la preuve, et il calmement mais avec détermination lui a dit qu'il serait la mort de son si elle n'a pas obtenu de lui un dîner ; mais si dans une demi-heure, elle lui a donné quelques bonnes viandes cuites, il pense tout ce qu'elle s'était vanté de son pouvoir et être soumis à lui pour toujours.

    St. Ives, le bourg le plus proche, se trouvait à cinq milles mais rien douter, la sorcière mis sur son chapeau et le manteau et il a commencé. Son mari la regardait de leur porte de cottage, bas de la colline ; et au bas de la colline, il vit sa femme tranquillement bien se placer sur le terrain et disparaissent. À sa place un lièvre bien couru à sa pleine vitesse.

    Il n'a pas été un peu surpris, mais il a attendu et dans la demi-heure dans marchait son épouse avec « bonne chair et taties tous prêts pour Tristan. » Il n'était plus aucun doute, et le pauvre mari vivait dans la peur de la sorcière de Treva jusqu'au jour de sa mort.

    Cet événement a eu lieu après quelques années, et on dit la salle était pleine de mauvais esprits, et que les cris de la vieille femme étaient terribles à entendre. Celui-là, paix en forme de visage pâle mort vint lui Enfin, et puis un nuage noir s'est reposé sur la maison lorsque tous les cieux ont été clair et bleu.

    Elle a été portée à la tombe par six hommes âgés, transportés, comme d'habitude, sournois. Quand ils étaient à mi-chemin entre la maison et l'église, un lièvre a commencé à partir du bord de la route et sauta sur le cercueil. Les porteurs terrifiés laisser le cadavre à tomber par terre et sont enfuit. Un autre lot d'hommes a pris le cercueil et a procédé.

    Ils n'étaient pas allé loin lorsque le chat a été vu tout à coup assis sur le cercueil, et à nouveau le cercueil a été abandonné. Après une longue concertation et d'être convaincu par la parson pour transporter la vieille femme très rapidement dans le cimetière de l'église, alors qu'il marchait avant, six autres fait la tentative, et que le prêtre n'a jamais cessé de répéter la prière du Seigneur, tous continua tranquillement.
    Arrivés à l'église stile, ils s'est reposé le cadavre, le parson s'arrêta pour commencer le service funéraire ordinaire et là se tenait le lièvre, qui, dès que le prêtre a commencé « Je suis la résurrection et la vie, » prononcé un cri diabolique, transformé en une créature noire, un shapen et a disparu.
     
     
     
     
     

     

     

    ******

    « 'Berceuses des fées'CELTIC ET LEGENDE »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :